Portrait de Trécesson

La municipalité du Canton de Trécesson est localisée dans la municipalité régionale de comté d’Abitibi.

En 2011, 1 332 Trécessoniens et Trécessoniennes vivent dans cette 3e plus importante municipalité de la MRC, et s’étend sur une superficie de 198 km2. La municipalité compte plusieurs lacs, dont certains sont des secteurs de villégiature très convoités, soit les lacs Davy, Bourgeois, Beauchamp, Youville et Gauvin.

Les activités traditionnelles se trouvant sur le territoire sont principalement liées à l’agriculture et à l’exploitation des ressources forestières. Un développement minier pourrait voir le jour si l’exploration devient concluante.

Ligne de partage des eaux

La ligne de partage des eaux traverse le secteur ouest du territoire, délimitant les bassins hydrographiques du St-Laurent et de la Baie d’Hudson. Ainsi, les deux principales rivières suivent un cours différent : la rivière Villemontel coule vers le sud et la rivière Davy vers le nord. Cette ligne de partage des eaux est située exactement sous l’église Saint-Simon-de-Villemontel.

Spirit Lake

À La Ferme, on y trouve un lieu historique d’envergure nationale. Spirit Lake (1915-1917) a été l’un des 24 camps de détention instaurés au Canada durant la Première Guerre mondiale. Il était le deuxième en importance avec 1 200 prisonniers, 200 militaires et une cinquantaine de civils. La Corporation Camp Spirit Lake travaille depuis plusieurs années à la construction d’un centre d’interprétation pour conserver, protéger et interpréter ce site historique à l’ancienne église Saint-Viateur, dont la première saison touristique débutera en juin 2011.

Arboretum

En 1929, le gouvernement du Québec a implanté une Pépinière forestière afin de répondre au besoin de plus en plus grandissant de l’approvisionnement de l’industrie forestière. Dès lors, une réserve forestière fut créée. Entre 1928 et 1971, la Pépinière a planté différentes essences exotiques de résineux et de feuillus afin de vérifier leur résistance au climat abitibien. De ces expériences, plusieurs espèces ont survécu et sont aujourd'hui des arbres matures et majestueux! En 2010, la municipalité et la Pépinière de Trécesson y ont réalisé un sentier d'interprétation.

Pépinière forestière de Trécesson

La municipalité du Canton de Trécesson accueille la Pépinière gouvernementale de Trécesson qui emploie entre 100 et 200 personnes. Cette pépinière assure l’approvisionnement pour des plans de différentes essences servant au reboisement forestier de l’ensemble de la région.

Données sociodémographiques

Pour plus d’informations quant à la situation sociodémographique, cliquez sur le lien suivant: Statistiques Canada.


menu